La santé

Est-il possible de réchauffer l'estomac avec une bouillotte pour les douleurs menstruelles

Pin
Send
Share
Send
Send


La menstruation est un processus naturel qui se produit une fois par mois dans le corps de la femme. Cependant, de nombreux représentants du mensuel sur le sexe équitable procurent un inconfort important. Ceci et une santé médiocre et une douleur intense qui réduit la qualité de vie et la capacité de travailler. Que faire avec ça?

Causes de la douleur

Le plus souvent, avec des douleurs mensuelles dans le bas de l'abdomen et dans le bas du dos. Souvent, il y a une migraine. La douleur peut être une sensation de picotement, de traction, de spasmodique. Et la douleur peut commencer quelques jours avant le début du congé.

Les médecins pensent que la douleur pendant la menstruation (dysménorrhée) n’est pas la norme. Leur principale raison est une violation du métabolisme hormonal: une augmentation du contenu en prostaglandines augmente la fréquence

contraction des muscles du bassin. Mais il peut y avoir d'autres causes, telles que des processus infectieux-inflammatoires, notamment ceux provoqués par des avortements, une position anormale des organes génitaux, des varices, une endométriose. Le stress, l'exercice et la privation chronique de sommeil ont un effet significatif sur le cycle menstruel et l'intensité de la douleur. La douleur peut également être due à la présence de tumeurs de l'utérus ou d'appendices.

Pour les adolescentes, dont le cycle menstruel n'est pas encore réglé, les règles douloureuses sont courantes. Mais si les douleurs poursuivent un adulte, en particulier une femme qui a accouché, il s'agit d'un sujet de grave préoccupation.

Comment soulager la douleur avec des médicaments?

Il existe une gamme assez large de médicaments qui contribuent au soulagement de la douleur pendant la menstruation. Ce sont en particulier des médicaments non stéroïdiens qui éliminent l'inflammation, aucun effet secondaire, des antispasmodiques, qui soulagent les sensations douloureuses causées par les crampes, les analgésiques. Toutefois, il convient de noter que ces médicaments ne fonctionneront que s’ils agissent directement sur la cause de la douleur. Par exemple, les antispasmodiques n’aideront pas le processus inflammatoire et les analgésiques n’élimineront les symptômes que pendant un certain temps.

Accueil moyens de se débarrasser de la douleur

Beaucoup préfèrent utiliser les remèdes populaires populaires pour les crampes menstruelles. Par exemple, ils appliquent un coussin chauffant sur le bas de l'abdomen ou appliquent des timbres de réchauffement spéciaux largement annoncés. Ces outils aident bien si la douleur est causée par l'hypertonus de l'utérus. Mais si la douleur est causée par d'autres raisons, la chaleur ne va pas aider ici.

Parfois, un sac de glace ou une bouteille d'eau chaude est appliqué sur l'estomac. On pense que puisque le froid contracte les vaisseaux sanguins, il atténuera la douleur. Mais c'est à peine un effet possible à long terme.

Le massage est également recommandé - caresser le bas-ventre avec de légers mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre. Cela contribue à la normalisation de la circulation sanguine dans le bas de l'abdomen et à l'élimination des spasmes. Il est conseillé d'appliquer cette méthode si la douleur est provoquée par des spasmes.

Herbes médicinales

Il est souvent recommandé aux menstruations douloureuses de boire de l'herbe. En effet, l’infusion d’origan soulage les sensations de lourdeur et de douleur. Le thé à la menthe à la camomille non seulement soulage la douleur, mais soulage également l'état dépressif caractéristique du syndrome prémenstruel. L'ortie sert d'analgésique tout en réduisant les saignements abondants et en corrigeant le cycle menstruel s'il est irrégulier.

C'est vrai, il y a des contre-indications. Ainsi, l'ortie n'est pas recommandée aux femmes souffrant de varices, de thrombophlébite ou d'athérosclérose vasculaire. Cependant, n'oubliez pas que n'importe laquelle des plantes peut être allergique.

Mode de vie

On pense que plus une femme mène un style de vie en bonne santé, moins elle souffre de douleurs pendant ses règles. Par exemple, avant le début des jours critiques, il est recommandé de réduire la consommation de produits carnés, de sel, d'alcool et de fumer moins. Il est utile de faire du sport, du yoga.

Les médecins pensent que des crampes peuvent survenir en raison d'un manque de calcium 10 jours avant le début de la menstruation, ils vous conseillent donc de suivre un régime alimentaire particulier: incluez du fromage et d'autres produits laitiers, du saumon, des œufs, du miel, des fruits secs, des légumes frais et des verts. bananes, oranges et pommes, arrêtez de boire du café et des bonbons. Tout cela contribue à la reconstitution du calcium dans le corps.

Si, malgré le comportement "correct", la douleur ne disparaît pas, alors il est possible que vous ayez une sorte de maladie cachée qui doit être traitée.

Lorsque les douleurs menstruelles vous tourmentent, la meilleure option consiste toujours à ne pas se soigner soi-même, mais à subir un examen et à rechercher la cause exacte de ces sensations douloureuses. Laissez le médecin choisir le type de traitement approprié pour vous.

Effet de chaleur

Les anciens peuples ont commencé à utiliser les propriétés curatives de la chaleur bien avant que le concept même de médecine ne soit formé. Pour de nombreuses maladies, on recommande la paix et la chaleur aux patients depuis des siècles, mais ce n’est que maintenant que l’on dispose d’une justification scientifique exacte de ses effets bénéfiques.

Une exposition prolongée à une chaleur modérée (jusqu'à 42 ° C) provoque les changements suivants dans le corps humain:

  • désensibilisation
  • abaissement de la pression artérielle
  • accélération du métabolisme
  • relaxation musculaire et soulagement des spasmes.

En raison de ces processus, la thermothérapie est utilisée dans le traitement de certaines maladies de la peau et de l’inflammation chronique du système musculo-squelettique. Mais elle a des contre-indications, parmi lesquelles des saignements. Comment cela est-il combiné avec un soulagement de la menstruation?

Utilisation d'une bouillote pour soulager les douleurs mensuelles: pour et contre

Dans la seconde moitié du cycle, sous l’action des hormones (en raison d’une diminution du taux d’œstrogènes), l’endomètre sur les parois de l’utérus commence à s’effondrer. Le corps doit être nettoyé de ses fragments morts. Le sang menstruel remplit cette fonction, des enzymes spéciales ne lui permettent pas de se coaguler et de s'accumuler à l'intérieur. Pour exorciser tout ce qui est superflu, l'utérus commence à se contracter, de sorte que presque toutes les femmes ressentent des spasmes avant le début des règles et au cours des deux premiers jours du cycle. Mais les caractéristiques individuelles de la structure peuvent exacerber ces symptômes. De plus, les causes d’un état grave sont parfois des maladies graves nécessitant une surveillance médicale.

Comme mentionné ci-dessus, l'utilisation de la chaleur soulage les spasmes et réduit la douleur. Cependant, l'effet du coussin chauffant ne sera que temporaire. L'abus de cette méthode réduit le tonus de l'utérus et inhibe le processus d'expulsion de l'endomètre. Avec cela effet thermiqueva inévitablement augmenter la quantité de déchargemais une quantité critique de sang ne perdra pas le corps. S'il existe des problèmes cachés du système reproducteur, ceux-ci peuvent être aggravés, de sorte que l'algoménorrhée nécessite dans tous les cas l'avis d'un gynécologue et un examen. Il est extrêmement important d’exclure la possibilité d’une inflammation de l’utérus et des appendices.

Baignade pendant la menstruation

Le chauffage a un effet local. Si, après application, l'effet souhaité n'est pas atteint, il est tentant de le remplacer par une mesure plus large - un bain chaud. Mais il y a quelques nuances. Le fait est que l'eau du robinet est rarement stérile. Il y a toujours un risque d'ingestion et d'infection de l'utérus, car pendant la période de menstruation, les micro-organismes sont particulièrement faciles à pénétrer dans le sang.

Si le désir de rester allongé dans la salle de bain l'emportait toujours, l'eau ne devrait pas être trop chaude. Le temps passé devrait également être limité. Un effet relaxant peut être obtenu à l’aide d’huiles essentielles et de décoctions d’herbes, comme la lavande, la camomille ou le jasmin.

Plus chaud pendant le retard

Le cycle menstruel instable est le premier signe de troubles du système reproducteur. Cependant, des retards peuvent survenir chez des femmes en bonne santé. Les causes les plus courantes sont les stress, les charges excessives, le froid ou l'acclimatation. Dans ce cas, il est possible d'utiliser un coussin chauffant pour appeler le mois. La chaleur normalise le flux sanguin dans les tissus et soulage les spasmes.

Comment utiliser un coussin chauffant

En appliquant de la chaleur pour les menstruations douloureuses, il est important de respecter les règles suivantes:

  • La durée d'utilisation est limitée à 15 minutes.
  • la température du coussin chauffant appliqué sur le bas-ventre ne doit pas dépasser 39 ° C.

Si la cause est dans un spasme, le soulagement viendra dans quelques instants. Pour que le radiateur reste chaud plus longtemps, vous devez l’envelopper dans une serviette. Si une personne indisposée est attrapée à l'extérieur de la maison et qu'il n'y a rien qui s'y prête, le coussin chauffant peut être remplacé par une bouteille en plastique ordinaire contenant de l'eau à la température requise. Comme la thermothérapie stimule les saignements, il est important de reconstituer les réserves de liquide dans le corps.

Conclusion

L'utilisation de bouillottes aidera à réduire la douleur, mais cette méthode n'est pas une panacée. La méthode sera particulièrement efficace si elle est combinée avec d'autres moyens. Par exemple, si l'intestin se trouve à proximité immédiate de l'utérus, l'accumulation d'aliments lourds constituera un motif supplémentaire d'inconfort, de sorte qu'une nutrition adéquate améliorera considérablement la santé. Une bonne prévention de l’algoménorrhée servira le sport. La médecine traditionnelle a également retenu de nombreuses recettes pour soulager la douleur - les infusions de framboise, de mélisse et de tilleul sont recommandées même par les médecins. Massons l'abdomen et le bas du dos. Si rien de ce qui précède n’aide, c’est le signe que les causes de la douleur sont beaucoup plus graves qu’il ne le semble et nécessitent l’avis d’un gynécologue.

Est-il même possible de nager pendant les jours critiques?

Et à la fois une autre question populaire: peut-on nager ou nager dans une rivière, une piscine ou un lac lorsque la menstruation a lieu? Il est nécessaire de comprendre la physiologie, ce qui se passe les jours critiques.

Le canal cervical ouvre l'entrée de l'utérus de sorte que le sang puisse s'écouler. Lorsque la menstruation se termine, le passage se ferme. Et afin de ne pas attraper un grand nombre de microorganismes pathogènes pouvant vivre dans les eaux, il n’est pas recommandé de s'y baigner pendant cette période féminine. Afin de ne pas causer d'inflammation.

À la maison, même si le bain est lavé et désinfecté, l’eau qui y pénètre peut être considérée comme propre.

En théorie, si le bain lui-même est propre et que l'eau qui y pénètre l'est également, vous pouvez nager. Par exemple, lorsque des filtres sont installés à la maison et que l’eau provenant du système d’alimentation en eau est suffisamment nettoyée pour que vous puissiez même la boire. De plus, en raison de la structure anatomique du vagin, beaucoup d'eau dans l'utérus ne tombera pas.

Est-il juste de prendre un bain avec des règles douloureuses?

Avec des microbes compris, mais il y a d'autres raisons pour lesquelles quand la menstruation ne peut pas prendre un bain. Par exemple, si vous avez des règles douloureuses, il y a des crampes, le sang sort avec des caillots. Tout cela en soi indique que vous devez consulter un médecin. Une telle menstruation n'est pas normale.

Bien que beaucoup de gens pensent que c'est de l'eau chaude qui peut soulager la condition et donner de la détente. Mais souvenez-vous qu'avec cela, vous ne pouvez nuire qu'à votre corps. Mais l'aide d'un gynécologue ne fait pas de mal à comprendre, à cause de quoi un processus physiologique normal vous cause un tel supplice.

Température de l'eau

Si vous préférez l’eau chaude, de sorte que plus tard, la salle de bain soit comme recouverte de vapeur et que le miroir soit embué, vous voulez vous mettre en colère. Au moment où ils y vont tous les mois, cela vaut la peine de refuser. En raison d'une température d'eau aussi élevée, l'utérus sous tension commence à se détendre, certes, mais également dans celui-ci et, en principe, dans d'autres organes internes, le débit sanguin augmente considérablement. Mensuel aller plus intense.

Essayons de déterminer la température optimale de l'eau du point de vue des médecins. Pourvu que l'eau soit propre. Les experts recommandent un maximum de 36 degrés. Et ensuite - à 5 heures, un maximum de 8 à 10 minutes.

À propos, si vous ne le saviez pas, même un bain de soleil lors de jours critiques n’est pas souhaitable. Parce qu'ici, vous avez de nouveau surchauffé, ce qui intensifie le saignement. Ne vous rendez pas non plus au sauna ni au bain, car des températures trop élevées peuvent provoquer des vertiges, vous vous évanouirez.

Recommandations

Maintenant, avec la question de savoir pourquoi il est impossible de prendre un bain pendant la menstruation et dans quelles conditions il est encore possible, nous avons compris. Par conséquent, notre site souhaite vous donner une brève instruction à suivre si la salle de bain vous attire toujours.

  1. Le bain doit être préalablement lavé avec des agents de nettoyage spéciaux.
  2. L'eau n'est prise que si vous utilisez un filtre pour le nettoyer (quelqu'un en installe un nouveau lors de la réparation d'un nouvel appartement ou d'une maison).
  3. Vous pouvez ajouter des ingrédients naturels à l'eau, par exemple des décoctions d'herbes - calendula, camomille, ortie.
  4. Bath peut être avec du sel de mer. Il nettoie et anesthésie.

Parfois, vous pouvez trouver des recommandations qui, quand la menstruation est en vigueur, que le bain aux herbes ne soit pas interdit:

  • à la menthe - effet apaisant, soulage les démangeaisons,
  • à la chaux - améliorera le travail du système nerveux,
  • à la camomille - antiseptique naturel,
  • à la sauge - élimine la transpiration.

Mais la pertinence de telles recommandations est de vérifier auprès de votre gynécologue. Comme toujours, tout est individuel.

En passant, si un bain vient quand vous avez besoin de règles pour soulager l'irritabilité, vous pouvez simplement déposer les huiles essentielles dans une lampe à parfum spéciale et la régler pour la durée d'un bain (à l'eau claire, pendant une courte période).

Hygiène personnelle

Une question que peu de gens demandent. Tous plus intéressés à savoir si vous pouvez nager dans la salle de bain pendant la menstruation. Mais certains détails intimes ne spécifient pas. Par exemple, quand exactement se laver? Pouvez-vous mentir directement dans l'eau? Absolument pas. Il est nécessaire de faire le lavage avant le bain et immédiatement après.

Est-il possible de nager avec un tampon? Parfois, lorsque la menstruation a lieu et que, selon le calendrier prévu, une randonnée dans la piscine ou des vacances sur la côte sont déjà planifiées, les filles décident d’utiliser ce produit d’hygiène à des fins de protection. Mais une telle décision est encore pire. Après tout, il commence très vite à absorber l’eau qui atteint l’utérus.

Physiologie des processus

Concentrez-vous brièvement sur les caractéristiques du corps de la femme et sur le processus de menstruation. Cela vous aidera à mieux comprendre s’il est possible de prendre un bain dans la salle de bain pendant la menstruation et quelles en sont les menaces potentielles.

L'organisme féminin se prépare tous les mois pour une éventuelle conception. Pour cette raison, la couche utérine de l'endomètre se développe. Cependant, si la conception n’est pas survenue, l’oeuf non fécondé quitte le corps avec l’endomètre, qui commence à s’exfolier des parois de l’utérus. Ensuite, un nouvel ovule sera créé et l'endomètre se développera à nouveau, mais le corps doit maintenant être nettoyé.

La couche muqueuse de l'endomètre quitte l'utérus, endommageant les vaisseaux sanguins, ce qui provoque un saignement. Cette période est caractérisée par le fait que l'utérus est dépourvu de sa couche protectrice et est le plus susceptible aux attaques de virus avec des bactéries.

Pourquoi vous ne pouvez pas prendre un bain pendant la menstruation - la raison de l'eau

Dans l'eau, de nombreux éléments actifs pouvant affecter négativement l'utérus, qui perd sa couche protectrice. Si de l'eau pénètre à l'intérieur, le risque de développer diverses infections est très élevé. Cependant, le risque d'infiltration d'eau n'est pas aussi élevé, bien qu'il soit présent. Par conséquent, vous pouvez prendre un bain chaud pendant les règles ou non, selon que l’eau peut pénétrer dans l’utérus ou non.

La structure du vagin est telle qu’elle ne permet à aucun liquide de pénétrer dans l’utérus (le risque est minime). Cependant, si cela se produit, de graves problèmes sont possibles.

Si vous utilisez du savon pour les endroits intimes, leur microflore sera détruite, ce qui augmentera le risque de propagation de divers microbes.

Lorsqu'une fille est chauffée pendant une demi-heure ou plus, elle est détendue et l'eau est constamment en contact avec le vagin. Parce qu'il fait chaud, pas froid, les bactéries se multiplient plus rapidement. Long séjour dans une telle eau est lourde de conséquences négatives.

Souvent, pendant la menstruation, diverses herbes sont ajoutées à la salle de bain:

  • la camomille aide à combattre les processus infectieux
  • les huiles essentielles peuvent jouer le rôle d'antiseptique,
  • tilleul calme les nerfs
  • la menthe soulage les démangeaisons
  • la sauge réduit la transpiration,
  • Le romarin a un effet positif sur la circulation sanguine.

Puis-je m'allonger dans la salle de bain pendant la menstruation - la raison est chaude

Non seulement le risque d'infections suggère la nécessité de refuser un bain pendant la menstruation. L'augmentation de la température de l'eau affecte négativement le corps de la femme pendant la menstruation.

Les gynécologues ne recommandent pas une surchauffe au début du cycle menstruel. Un bain chaud pendant la menstruation comporte un certain danger. Un long séjour dans un tel environnement entraînera la libération active de sang et une augmentation de la menstruation. Tout devrait continuer comme d'habitude, l'accélération de ce processus est donc hautement indésirable.

Les conséquences négatives peuvent être évitées en abaissant la température dans la salle de bain en dessous de 30 degrés, mais le but d'une telle procédure est alors perdu.

Aspects hygiéniques

Répondre à la question de savoir s'il est possible de prendre un bain pendant la menstruation devrait également découler de l'aspect hygiénique. Les sorties du corps féminin pendant la menstruation sont régulières. Par conséquent, elles risquent de sortir même lorsqu'une fille subit des procédures liées à l'eau.

Il n’ya rien d’agréable à ce que le mensuel tombe dans l’eau, là où vous vous trouvez. Ce n'est pas seulement désagréable, mais pas hygiénique. Обычно такого конфуза удастся избежать, если использовать обычный гинекологический тампон.

Тампон будет впитывать воду, попадающую во влагалище, но не защитит организм от инфекций.

Avant de procéder à l’eau, vous devez changer le tampon et le faire à la fin de la salle de bain. Si vous restez longtemps dans l'eau, le tampon peut être légèrement saturé d'eau, ce qui n'est pas très agréable.

Réchauffeur avec douleurs menstruelles

Le rejet de la couche utérine interne - l'endomètre se produit une fois par mois et s'accompagne de douleur. Les femmes savent que de tels symptômes indiquent l’apparition précoce de jours critiques. L’intensité de la douleur est différente pour tout le monde, alors certains subissent calmement cette période, d’autres cherchent un moyen d’atténuer cette affection.

Lorsqu'on utilise une bouillote pendant la menstruation pour éliminer la douleur, on peut provoquer des complications désagréables sans même y penser. La chaleur détendra les muscles et le tonus de l'utérus diminuera, l'endomètre ne sortira pas à la vitesse désirée, s'attardant dans la cavité de l'organe. La chaleur non seulement se détendra, mais provoquera également un afflux actif de sang dans la zone où il se trouve. Le résultat de cette anesthésie à domicile peut être un saignement. Sur la base de tous les aspects positifs et négatifs de l’influence de la chaleur, la plupart des gynécologues excluent l’utilisation de coussins chauffants pour les menstruations afin de soulager la douleur.

Et si j'ai un programme de traitement?

Parfois, les filles et les femmes subissent des procédures balnéologiques. Par exemple, bain de radon ou d'hydrogène sulfuré. En dépit du fait qu'il existe un calendrier de procédures déjà désigné (par exemple, vous êtes arrivé quelque part dans un sanatorium, vous vous êtes inscrit (e) aux procédures et le flux mensuel est parti inopinément), il n'est pas nécessaire de continuer. Il est préférable d'interrompre, car il s'agit d'un cabinet de balnéologie publique. Peu hygiénique au moins.

Donc, pour résumer: si la salle de bain au mois et vous fait signe, limitez-vous à une douche chaude. Ou tapez de l’eau pure à la bonne température et allongez-vous un peu en suivant toutes les règles.

Interconnexion entre processus

Pendant les règles, l'utérus est nettoyé. Il en résulte un endomètre inutile, à la place duquel un nouveau se développera. C'est parce que la fécondation n'a pas eu lieu. En partant, l'endomètre endommage un peu les vaisseaux sanguins de l'utérus, ce qui provoque l'écoulement du sang. Ce processus devrait être connu de toutes les filles confrontées à la menstruation.

Pendant la période des règles, le corps de la femme est extrêmement sensible et réagit à presque tous les changements qui se produisent. En raison d’un léger affaiblissement du système immunitaire, l’ARVI peut s’implanter. Nos grand-mères, qui nous ont révélé les secrets de la "médecine traditionnelle", ont déclaré que pour traiter le rhume, il fallait se réchauffer les jambes. Nous ne discuterons pas maintenant de savoir si cela est efficace ou inutile, bien que du point de vue de la médecine officielle, ce processus n’ait pas d’effet significatif.

Il existe une idée fausse selon laquelle vous pouvez faire flotter vos jambes pendant les règles pour éviter un rhume. Lorsque les jambes sont chauffées, les vaisseaux qui s'y trouvent commencent à se dilater et la chaleur circule dans le sang dans tout le corps. De plus, les vaisseaux se dilatent non seulement sur les jambes, mais aussi dans la région pelvienne.

Pour beaucoup de filles, cette procédure est une occasion de se détendre et de se débarrasser de ce sentiment inconfortable. Il existe même des mini bains de pieds spéciaux qui chauffent l'eau et offrent un massage. Ce mode de relaxation n’est pas nouveau, mais il n’est pas souhaitable pendant la menstruation.

Les pieds pendant la menstruation peuvent flotter pour les raisons suivantes:

  • récupération rapide d'un rhume
  • membres chauds toujours gelés
  • se détendre après une dure journée
  • soulager les spasmes et les douleurs qui accompagnent la menstruation,
  • augmenter la quantité de pertes rares.

Quelle que soit la raison, la relation est toujours la même. Qu'est ce que c'est Tout tourne autour des vaisseaux sanguins. Il y a une redistribution du flux sanguin, qui commence à se concentrer dans la partie inférieure du corps, où la chaleur est maximale. Comme nous nous en souvenons, à ce moment-là, le sang circule lentement dans les vaisseaux.

Est-il possible de réchauffer les jambes pendant les règles?

Peu importe, les plus bas se chaufferont à la vapeur dans la salle de bain, chauffés avec un coussin chauffant ou chauffés au poêle. Le facteur critique est la température élevée. Il est impossible de réchauffer les jambes pendant les règles en raison de saignements abondants au cours de la période menstruelle. Il faut s'en souvenir une fois pour toutes. Aucun bénéfice potentiel d'un tel processus ne couvrira les risques possibles.

Surtout pas recommandé pour réchauffer les jambes des filles qui ont des problèmes avec le système cardiovasculaire.

L'expansion des vaisseaux dans les jambes et le bassin active la circulation sanguine, ce qui rend les règles abondantes. Les filles dont les règles sont rares peuvent décider que cela n’est pas critique. Cependant, des sécrétions excessives créeront un stress supplémentaire sur les vaisseaux endommagés dans l'utérus, ce qui guérira plus longtemps. Ainsi, si vous balancez les jambes pendant la menstruation, vous pouvez non seulement augmenter l'allocation, mais aussi les allonger.

Quand stationner les pieds catégoriquement ne peut pas

Si une femme décide de ne pas souffrir 10 minutes dans un bain chaud avec son cœur maigre et son cœur fort, alors vous devriez prendre en compte un certain nombre de conditions dans lesquelles vous devez abandonner cette procédure.

  1. Mensuelle accompagnée de vertiges (évanouissements).
  2. Les corticostéroïdes sont pris.
  3. Une femme souffre de varices.
  4. Saignements fréquents observés du nez.
  5. Dans le passé, il y avait des saignements utérins.
  6. La menstruation vient avec des caillots.
  7. Un avortement ou une autre opération liée au système reproducteur a récemment été pratiqué.

Dans ces cas, un échauffement important peut entraîner de graves problèmes. Par conséquent, décidez vous-même s’il est possible de flotter les pieds pendant les règles. "Peut-être soufflé par" peut fonctionner ici, mais si cela ne fonctionne pas, vous devrez appeler une ambulance.

Les conséquences

Comme un bain hygiénique ne peut pas être interdit pendant la période de menstruation. Pendant le bain, les sécrétions vaginales sont extraites des organes génitaux et, avec eux, des bactéries qui s'y sont accumulées. En outre, l'eau tiède aide à détendre le corps, à éliminer les spasmes et l'inconfort, ainsi que les douleurs abdominales.

Cependant, malgré tous les avantages de la baignade dans la salle de bain, cette procédure présente certains inconvénients. Dans certains cas, cela peut causer:

Problèmes de coagulation du sang. Lorsque le corps est chauffé, le sang se liquéfie et se coagule davantage. En conséquence, le volume de décharge peut augmenter considérablement. Et si les saignements menstruels sont faibles, cela peut ne pas être dangereux pour les filles qui ont des règles abondantes, cela peut entraîner des vertiges, l'apparition de «mouches» sous les yeux et, dans certains cas, une perte de conscience.

Risque accru d'infection des organes reproducteurs. Pendant les règles, l'utérus est dégagé et, pour accélérer ce processus, il s'ouvre légèrement. Parallèlement, il existe une énorme accumulation de bactéries diverses sur les murs de la salle de bain, ainsi que dans tout le corps de la femme.

Si nous nous demandons si de l'eau pénètre dans l'utérus lors de la baignade, la réponse sera oui. Bien que la quantité de ce fluide soit minime, elle présente des risques pour la santé.

En effet, avec le liquide, les agents pathogènes peuvent pénétrer dans le vagin, puis dans l'utérus. Tout cela peut constituer un développement solide du processus infectieux-inflammatoire. Il est particulièrement dangereux de prendre un bain pour les filles présentant une érosion cervicale et / ou une éruption vénérienne sur les organes génitaux.

Charge excessive sur le système circulatoire. Avec l'augmentation de la température corporelle, le rythme cardiaque s'accélère de manière significative et la pression artérielle augmente. Ainsi, si une femme souffre d'hypertension, il n'est pas souhaitable de prendre des bains chauds pendant ses règles.

Dans ce cas, il vaut mieux que l'eau soit juste chaude. N'oubliez pas que l'expansion des vaisseaux sanguins et les changements dans les organes du système cardiovasculaire se produisent dans les premières minutes après avoir été dans l'eau chaude. Par conséquent, une réduction de la durée de la procédure ne peut pas protéger contre les effets indésirables.

Changements dans la nature de la menstruation. La température chaude de l'eau aide à détendre les muscles de l'utérus. Quand ils se contractent de temps en temps, les caillots sanguins quittent les organes génitaux. Pendant que la femme prend un bain chaud, la fonction contractile de l'organe reproducteur ralentit considérablement et des caillots commencent à s'y accumuler. Après la fin du traitement de l'eau, les règles sont intensifiées du fait que les caillots accumulés au cours de cette période commencent à apparaître.

Si, pendant le bain, une femme trouve des taches sanglantes dans l’eau, la procédure doit être terminée. Les organes génitaux doivent ensuite se rincer à l’eau à la température ambiante. Il est souhaitable d'utiliser un détergent. À ces fins, un gel spécial pour l'hygiène intime est idéal.

Ils ne contiennent pratiquement pas d'alcali et ne drainent donc pas les muqueuses des organes génitaux. Après la fin de ces activités, les organes génitaux doivent être humidifiés avec une serviette et éventuellement un tampon, une coupe menstruelle ou un tampon hygiénique inséré. Au bout d'une heure, ils doivent être remplacés par de nouveaux.

Pin
Send
Share
Send
Send