La santé

Pourquoi les menstruations sont-elles retardées s'il n'y a pas de grossesse?

Pin
Send
Share
Send
Send


Bon après midi Dis-moi, quelqu'un a rencontré le genre. Le retard de 11 mois, alors qu'il était de 6 jours, a fait un test de grossesse a montré 1 bande. Mais tous les mois ne vont pas, même la poitrine ne tire pas et ne fait pas mal comme avant la menstruation. Seules des écoulements transparents, des pantalons mouillés, des contractions nerveuses, je pense que quelque chose débuterait, mais rien. Parfois, cela se produit sous forme de tension à l'intérieur, dans le bas de l'abdomen, mais passe rapidement. Serait-ce une grossesse malgré une bande au jour 6? Ou juste un accident. Merci d'avance

Knyazeva Tatyana Viktorovna

Psychologue, psychologue clinicienne en exercice. Spécialiste du site b17.ru

[1144575398] - 27 mars 2015, 11h50

faire un autre test et aller chez le médecin

[1144575398] - 27 mars 2015, 11h52

dieu J'aime donner des conseils avisés

[1337959656] - 27 mars 2015, 11h53

c'est juste un échec hormonal. il n'y a pas de grossesse. vos menstruations vont arriver, attendez.

[3449199743] - 27 mars 2015, 12h48

J'ai la même chose ((((((

[3764155396] - 27 mars 2015, 13:18

Le même, seulement ici j'ai le 7ème jour de retard.
Je suis vierge, la musique caressait le martyr.
Maintenant, je tremble et, tout à coup, bon sang.
Pour toute la famille est déjà sûr que je suis enceinte.
Je me suis inscrit chez un gynécologue. Je viens la semaine.
Mais avant cela, je me suis tout simplement déchiré les nerfs.

[276480373] - 27 mars 2015 à 13h26

Dans une série de mères sont arrivées.

[276471589] - 27 mars 2015, 13:29

printemps peut échouer, non?

[276444893] - 27 mars 2015, 14h07

J'ai eu un retard d'un mois et demi. Le médecin a dit que l'échec hormonal. Allez chez le médecin pour ne pas vous tourmenter avec des suppositions.

[276476499] - 27 mars 2015, 14h21

C'est la même chose, seulement le septième jour du retard est arrivé. Je suis vierge, le billet caressait avec un pinceau. Maintenant, je tremble, mais tout à coup, bon sang. Cela fait une semaine que je pars, mais avant cela, je vais me ruiner les nerfs.

Oui, vous avez une situation dans mon go. Tiens bon.
Je n’ai pas peur de la grossesse. Si je découvre que je suis enceinte, je changerai radicalement de projet pour l’avenir. Oui, et si mon mari avait des relations sexuelles protégées, il n'y aurait pas de suspicion, alors le PAP (rapport sexuel interrompu), ici, nous le devinons.
Oui, la meilleure idée d'aller chez le médecin, mais pour être honnête, ces gynécologues ont tellement souffert et entendu assez qu'ils ne portent tout simplement pas les jambes et espèrent que cela "décidera par moi-même". Le week-end, je vais faire un autre test et voir ce que c'est.

[3683773012] - 27 mars 2015, 15h25

très probablement un dysfonctionnement, peut-être un rhume, un mode de vie a changé ou un cycle est en train de changer! Il peut bien sûr y avoir des problèmes gynécologiques! Ma réponse n'est pas de deviner, mais au médecin directement!

[3544062187] - 27 mars 2015, 21:04

échec hormonal si protégé.

[3788861230] - 27 mars 2015, 21:25

Eh bien, j'ai eu un follicule persistant. En fait, rien de terrible. Juste quelque chose hors du système habituel .. Puis récupéré.

[1129804604] - 28 mars 2015, 02:13

À un moment donné, le gynécologue m'a dit qu'au printemps et à l'automne, les femmes ont souvent un cycle de sdoy en raison de changements hormonaux. Il n'y a rien de mal à cela. Au printemps, cela se produit chaque année. Je ne dérange pas.

[3953549069] - 27 avril 2015 à 07h19

[3953549069] - 27 avril 2015 à 07h22

J'ai aussi eu .. délai, 5 jours. sensation constante de faim, allais souvent aux toilettes, attrapait même du poisson dans son sommeil, et voici le 9ème jour du retard, le jour du rendez-vous avec le gynécologue, je me suis levé et suis allé à la douche. et les voici. monstres (((

[1150725475] - 1er mai 2015, 19h36

J'ai eu un retard de 8 jours, j'avais peur, je voulais aller chez le médecin, le 9e jour, j'ai commencé à faire monter le bas de mon abdomen / j'ai versé de l'eau chaude de la douche /, puis j'ai fabriqué un filet d'iode dans le bas de mon abdomen. Après la 3ème fois, ces procédures venaient tous les mois. L'iode et l'eau "cuit à la vapeur les ovaires et l'utérus et tout se passe, et ce que vous voulez.

Sujets connexes

L'utilisation et la réimpression de documents imprimés sur le site woman.ru ne sont possibles qu'avec un lien actif vers la ressource.
L'utilisation de matériel photographique n'est autorisée qu'avec le consentement écrit de l'administration du site.

Placement de propriété intellectuelle (photos, vidéos, œuvres littéraires, marques de commerce, etc.)
Sur le site woman.ru, seules les personnes disposant de tous les droits nécessaires à un tel placement sont autorisées.

Droits d'auteur (c) 2016-2018 Hurst Shkulev Publishing LLC

Édition du réseau "WOMAN.RU" (Woman.RU)

Le certificat d'enregistrement des médias EL No. FS77-65950, délivré par le Service fédéral de surveillance dans le domaine des communications,
Technologies de l'information et communications de masse (Roskomnadzor) 10 juin 2016. 16+

Fondateur: Société à responsabilité limitée «Hurst Shkulev Publishing»

Peu de physiologie

Avant de parler des raisons pour lesquelles les menstruations ont été retardées, ce n’est pas une mauvaise idée de déterminer une nouvelle fois ce que est ce processus cyclique, qui a accompagné une femme tout au long de sa vie adulte. Aujourd'hui, toutes les informations sont ouvertes et gratuites, mais en ce qui concerne notre santé, il reste encore beaucoup de points blancs. Les premières règles surviennent chez les filles âgées de 11 à 14 ans. C'est à cet âge que se produit la formation du cycle. Au début, il peut être instable, mais progressivement nivelé.

Un cycle menstruel normal correspond à l'intervalle d'une menstruation à une autre, qui dure de 21 à 35 jours. La durée moyenne est de 28 jours. Si la durée du cycle augmente (nous parlons de l'intervalle entre les menstruations, et non de sa durée), vous devez alors consulter un médecin et déterminer pourquoi les règles ont été retardées.

Les hormones jouent

Au cours des différentes phases du cycle menstruel, leur niveau peut différer considérablement. Au cours de la première moitié, il se produit une augmentation du niveau d'œstrogène, ce qui entraîne la croissance de l'endomètre dans la cavité utérine. Cela est nécessaire pour fixer l'œuf dans sa cavité. Vers le milieu du cycle, ce processus est considéré comme terminé, l'ovulation se produit, l'ovule mature commence son voyage. Sur le site de sa libération, le corps jaune est formé, ce qui produit une hormone spéciale, la progestérone. C'est important pour maintenir une grossesse. C'est lui qui régule la deuxième phase du cycle. Si la fécondation se produit, la période ne peut pas aller. S'il n'y a pas de grossesse, le niveau des deux hormones diminue. Dans ce cas, il est nécessaire de comprendre pourquoi la menstruation a été retardée.

Le plus souvent, les causes doivent être recherchées précisément dans le déséquilibre de ces deux hormones. Cependant, les raisons peuvent être plus que suffisantes. Cependant, avant d’aller plus loin, je voudrais noter que les fluctuations du cycle dans les cinq jours sont considérées comme tout à fait normales. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de courir chez le médecin et chercher la réponse, pourquoi la menstruation a été retardée de 2 jours. S'il n'y a pas d'autres symptômes gênants, douleurs, puis attendez quelques jours de plus, très probablement, tout se normalise.

Maladies gynécologiques

C'est la première chose à laquelle on peut penser lorsqu'un patient atteint d'une maladie similaire tourne. Dans ce cas, l'inspection habituelle sur le fauteuil confirmera déjà l'existence d'une maladie inflammatoire. Cela se manifeste par des symptômes tels que gonflement, rougeur, odeur désagréable, modification de la taille de l'utérus et des appendices. Dans ce cas, il n’est pas surprenant que la menstruation soit retardée.

Dans cette veine, on peut parler de tout processus inflammatoire des organes pelviens, qu'il s'agisse de l'endométriose ou de la salpingite. Il ne faut pas oublier que les fibromes et le cancer du col de l’utérus peuvent également provoquer l’apparition de saignements mensuels, ce qui peut être confondu avec une menstruation normale alors qu’il est en réalité complètement opprimé.

Dysfonctionnement ovarien

C'est la raison la plus courante pour laquelle vos règles ont été retardées. En fait, le dysfonctionnement peut être lié à l’âge ou à certaines maladies, dans certains cas, l’oncologie. C'est le nom général pour tout un cycle de problèmes que les femmes consultent avec un gynécologue. Le dysfonctionnement ovarien peut provoquer une maladie endocrinienne. Mais ici aussi, les choses ne sont pas si simples. Nous devrons faire des dizaines de tests et découvrir quelles sont les causes du problème. Cela peut être des dommages à la glande thyroïde ou les ovaires, le cerveau De plus, la lésion peut être mécanique (traumatisme), virale ou oncologique (tumeur). Comme vous pouvez le constater, il n’est pas si facile de répondre sans équivoque aux raisons du retard de la menstruation, vous devrez prendre le problème du diagnostic très au sérieux.

Ovaire polykystique

En soi, ce terme dit peu. Cette maladie a de nombreuses causes, mais il n’existe pas de données précises sur la nature de son apparition. Cependant, de nombreuses études ont montré que, sans traitement approprié, la polykystose entraîne rapidement une perturbation du pancréas. Une production excessive d'insuline se développe. En parallèle, les fonctions de l'hypothalamus, les ovaires, changent, ce qui conduit à une production excessive de testostérone et au développement d'une infertilité complète ou réversible.

Avortement

L'avortement médicamenteux est réalisé par curetage de l'utérus. En conséquence, un déséquilibre hormonal grave se produit. Pendant six semaines, le corps a préparé avec diligence les conditions du développement du fœtus, et tout a soudainement changé radicalement. A cela s'ajoute le curetage excessif de la muqueuse utérine. Tant que la couche fonctionnelle n'est pas restaurée et que les hormones ne reviennent pas à la normale, on ne peut pas parler des prochaines règles. Cependant, il y a des limites. Si la menstruation ne survient pas après 40 jours, vous devez consulter un médecin. Il peut être intéressant de recourir à un traitement hormonal substitutif.

Changement de poids

Aujourd'hui, il est à la mode de rester assis sur un régime, d'être mince et attrayant. Certaines femmes réussissent tellement qu'elles s'épuisent littéralement. Dans ce cas, les médecins ne sont pas surpris de savoir pourquoi leurs règles ont été retardées s’il n’ya pas de grossesse. Votre corps n’est tout simplement pas capable d’assumer la fonction de procréation, il élimine donc instinctivement la probabilité de conception. Les médecins savent bien qu’il existe une masse menstruelle critique. Cela signifie qu'il existe une certaine ligne, à laquelle la fonction menstruelle est possible. La raison est simple - le manque de nutriments.

Les jeunes femmes oublient que 15% des œstrogènes sont contenus dans la couche adipeuse sous-cutanée. Si cela devient insuffisant, les mensuels sont retardés. Personne ne dit que c’est bien d’avoir un excès de poids, mais l’épuisement n’a apporté la santé à personne. Surtout quand il s'agit de procréation.

C'est un véritable fléau des temps modernes. Si vous souhaitez savoir pourquoi les délais mensuels ont été retardés de 3 jours, il suffit alors de rappeler les événements survenus dans un proche avenir. Tout stress affecte le travail des structures centrales du cerveau. Et sous le coup, non seulement le cortex, mais aussi l'hypothalamus. Les femmes qui ont traversé la guerre se rappellent souvent que pendant longtemps, elles n’ont pas eu de règles.

Il y a plus qu'assez de raisons de stress dans notre vie. Problèmes, emprunts, manque de revenus réguliers, relations avec le conjoint et les enfants, maladie et bien d'autres milliers de petites choses qui conduisent progressivement au fait que le stress s'accumule et augmente. La détresse a un effet néfaste sur notre corps, elle désactive donc temporairement la fonction de fertilité.

Activité physique excessivement élevée

Si vous vous êtes récemment inscrit au gymnase et que vous avez commencé à courir le matin et le soir, ne soyez pas surpris de savoir pourquoi les périodes mensuelles ont été retardées d'une semaine. Ceci est une réaction normale du corps féminin aux chocs. Dès que vous vous adapterez au nouveau régime, toutes les fonctions du corps seront restaurées. Cette réaction est principalement associée aux conditions changeantes.

Il convient de rappeler que la charge pour chacun doit être sélectionnée par le formateur en tenant compte des caractéristiques individuelles. Si la carrière stellaire du carrossier n'est pas ce que vous visez, vous devriez vous arrêter à des programmes plus adéquats et augmenter la charge progressivement.

Médicaments

Toute maladie et tout traitement prescrit peuvent affecter votre cycle menstruel. Par conséquent, il est très important de ne pas se soigner soi-même. Des irrégularités menstruelles surviennent souvent après la prise de produits amaigrissants. Elle affecte la composition chimique de l'outil et l'effet même, qui se traduit par une perte de graisse sous-cutanée.

Ce groupe comprend les antidépresseurs et les médicaments anti-ulcéreux, les hormones et les antihistaminiques. Un médecin expérimenté peut choisir le schéma de traitement le plus sûr et également indiquer les conséquences possibles et leur réversibilité.

Que faire

Vous ne devriez pas fouiller dans la littérature scientifique et chercher une réponse, pourquoi la menstruation a été retardée de deux semaines. Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir beaucoup de raisons. Il est préférable de consulter un médecin, de passer une échographie et de passer les tests nécessaires. L'absence de menstruation avec un test de grossesse négatif indique que tout n'est pas en ordre dans le corps, vous ne devez donc pas différer le traitement.

Menstruation durée de deux semaines, quelles sont les causes

Le dispositif du corps féminin et masculin varie considérablement. Les femmes sont beaucoup plus dépendantes du maintien de l'équilibre hormonal. Tout écart par rapport à la norme est lourd de conséquences pour la santé. Afin de se préserver des troubles, dès les premières manifestations de dysfonctionnement du système génito-urinaire, il est nécessaire de remédier à ces cas en demandant conseil à un spécialiste.

Les périodes mensuelles qui durent plus longtemps que la période standard, en particulier si elles sont abondantes et durent plus de 12 à 14 jours, méritent une attention particulière, parmi les autres signes de déséquilibre hormonal. L'article détaille les principales raisons des longues périodes pendant lesquelles la menstruation dure 2 semaines. Vous pouvez également trouver des réponses aux questions fréquemment posées: si le mensuel a une durée de vie de 2 semaines ou plus, quelles peuvent être les causes physiologiques d’un tel problème et si le mensuel peut durer plus de deux semaines et être un signe de pathologie.

Causes des longues périodes, pourquoi les menstruations durent-elles si longtemps?

Souvent, les femmes se demandent pourquoi la menstruation dure si longtemps. Il y a beaucoup de raisons pour l'apparition de longues périodes, mais pour les périodes où la menstruation prend 1, 2 semaines. Il existe certaines raisons, et parfois de tels symptômes sous forme de très longues périodes sont des signes de pathologie, le développement de certains types de maladies gynécologiques. Pour un corps de femme en bonne santé, une période normale de saignements menstruels varie de trois jours à une semaine. Par conséquent, si la menstruation dure 2 semaines ou plus, il s'agit probablement d'un signe de pathologie ou d'une autre cause déjà physiologique de menstruations prolongées. Chez les adolescents, la durée de cette période peut varier, mais un an ou deux après la ménarche, tous les stades du cycle menstruel deviennent permanents. Il existe des situations où le flux menstruel dure plus de 12 jours. Le principal danger dans le cas où le mensuel ne s’arrête pas longtemps est la perte d’un volume important de sang, en particulier si le saignement est abondant et présente des caillots dans sa composition. Par conséquent, il est important de savoir à quelles périodes la menstruation peut être qualifiée d'abondante. La perte de sang est considérée comme abondante s’il est nécessaire de changer le joint plus souvent qu’en 3 à 4 heures. Par conséquent, la quantité de sang perdue pendant de longues périodes est la première chose à rechercher. Et si un saignement rare dure 2 semaines, les causes de ces pertes vaginales ne sont probablement pas dangereuses, mais dans une telle situation, vous devriez également consulter un gynécologue, comme dans le cas où les règles étaient abondantes et duraient 2 semaines et plus.

Les causes des longues périodes

Si le mensuel passe la deuxième semaine, il est nécessaire de déterminer la raison de l'apparition de périodes aussi longues. Une longue période de flux menstruel en médecine s'appelle ménorragie. Il est étudié au niveau scientifique par des médecins du monde entier. Les règles prennent plus de temps que d'habitude pour de nombreuses raisons. Il s'agit le plus souvent de maladies dues à un déséquilibre hormonal et à une pathologie de l'utérus. Du point de vue médical, le principal problème de la ménorragie est la perte d’une quantité importante de sang pour l’organisme. Très souvent, les pertes pendant la menstruation vont de 3 jours à une semaine et, dans certains cas, lorsque certaines perturbations surviennent dans le corps de la femme, elles peuvent durer jusqu’à 10 jours. plus

Pourquoi la menstruation ne s'arrête pas même après 2 semaines

Comme vous le savez, les périodes trop longues dépassant deux semaines, par exemple trois semaines ou plus, sont dues aux mêmes raisons que la période dure 12 à 14 jours. Considérez les raisons pour lesquelles le mensuel passe de 12 jours à deux semaines. L’utilisation de contraceptifs hormonaux est l’une des causes les plus fréquentes de menstruations prolongées. Et si les hommes utilisent souvent des moyens de contraception de barrière, ce qui n’affecte pas leur santé, les femmes qui évitent la conception risquent davantage de supprimer l’activité de reproduction du système de reproduction avec des médicaments hormonaux. En conséquence, la durée des menstruations peut varier, leur durée devient plus longue ou plus courte.

En raison du fait que la femme a un dispositif intra-utérin ou qu'elle prend des médicaments contraceptifs, le calendrier des menstruations est décalé. Chez les filles utilisant une spirale, de longues périodes abondantes commencent. en prenant des moyens oraux, leur volume et leur durée sont réduits, devenant parfois simplement non lavés.Le phénomène de continuation prolongée des règles après la pose du DIU hormonal (dispositif intra-utérin) peut être perçu sans crainte s'il ne se répète pas plus d'une ou deux fois et ne donne pas à la femme davantage de malaise et de douleur.

Quelles maladies provoquent de longues périodes?

Le fond hormonal se reflète également dans le changement de la durée du cycle. Le déséquilibre se produit souvent pendant les périodes de transition lorsque le corps est soumis à de graves chocs non caractéristiques de son travail normal, tels que le début de la menstruation, la mise en place d'un cycle après la grossesse et l'accouchement, la ménopause. Ces violations du système hormonal sont appelées échecs, car elles sont temporaires et cessent une fois que l'organisme a atteint la quantité d'hormones qui équilibre l'activité des processus qui en dépendent. Il est prudent d'affirmer ce motif pour de longues périodes seulement après avoir reçu l'avis d'un expert. Par exemple, les perturbations physiologiques peuvent également affecter la durée de la menstruation. Pour vérifier le travail de cet organisme, contactez le gynécologue-endocrinologue. La menstruation peut durer longtemps en raison d'une mauvaise coagulation du sang.

De plus, les menstruations prolongées et les saignements vaginaux sont à l'origine de pathologies pouvant nécessiter un traitement plus grave que celui de la régulation hormonale. Parmi eux figurent les fibromes, les polypes, l'endométriose. adénomyose et cancer de l'utérus. La durée du flux menstruel est souvent une conséquence de la maladie. Cela est dû à un effet direct sur les processus menstruels de l'hypophyse et de l'hypothalamus. Par conséquent, la période de menstruation dépend de la présence dans la vie d’une femme de stress, de problèmes d’obésité, de déviations mentales, de maladies graves, de déviations survenues au cours de la transition et de blessures. Les habitudes alimentaires et le mode de vie sont également un facteur. La passion pour le tabagisme ou l’alcool affecte la durée de la menstruation ainsi que la carence en vitamines, ce qui semble inoffensif au premier abord. La structure du cycle avec une tendance à augmenter la durée de la menstruation est en train de changer chez les femmes après l'accouchement. Afin de ne pas tirer de mauvaises conclusions sur les raisons du changement de durée des menstruations et de ne pas nuire à la santé, vous devez vous rendre chez le gynécologue pour un examen et recevoir des recommandations.

Que faire pendant de longues périodes?

Si une femme ne sait pas pourquoi ses règles sont si longues, pourquoi ses règles ne se sont pas arrêtées plus de deux semaines, ces symptômes peuvent avoir des causes telles que: manque de sommeil, nourriture de mauvaise qualité, consommation d'alcool et de nicotine séparément et ensemble, peuvent avoir un effet néfaste sur équilibre hormonal. Les troubles métaboliques et le surpoids qui en découle nuisent également à la régulation hormonale du système reproducteur. Par conséquent, non seulement pour poursuivre les idéaux de la beauté, mais également pour le bien de leur propre santé, il est conseillé aux femmes de contrôler leur masse grasse par une alimentation appropriée, de bouger plus, de faire du sport. En outre, cela aidera à ajuster le travail du cœur, du système musculo-squelettique et à améliorer le bien-être en général, en particulier si une femme est engagée dans un travail sédentaire.

En résumé, nous notons qu’un avortement, une fausse couche ou une grossesse extra-utérine peuvent avoir une incidence sur les règles et les pertes de sang. Pour exclure les maladies dont les règles ont duré plus de 12 jours, vous devriez consulter un médecin. Avec une augmentation de la durée du cycle due à de longues périodes de plus d'une semaine, vous devriez consulter un gynécologue. Les causes possibles de ce trouble peuvent être des maladies gynécologiques ou un dysfonctionnement de la thyroïde. Ne convient pas aux contraceptifs corporels. dont les conséquences sont des échecs dans le cycle, doivent être remplacés, en consultation avec le médecin. Les maladies gynécologiques, qui peuvent provoquer des saignements, constituent une raison indéniable de consulter un gynécologue. Dans tous les cas décrits, l'automédication est absolument contre-indiquée.

Enregistrements associés

  • Pourquoi il n'y a pas 3 mois pour la menstruation, les raisons du retard de 3 mois pour ce qu'il faut faire s'il n'y a pas 3 jours pour la menstruation

    Contenu de l'article: Causes d'un retard de trois jours dans les étapes menstruelles du cycle menstruel, quelles sont-elles et que signifient-elles?

  • Pourquoi pendant la menstruation il y a la diarrhée (diarrhée) ou la constipation

    Contenu de l'article: Altération des selles pendant la menstruation - causes de la diarrhée pendant la menstruation,

Réponses aux questions:

La menstruation ne s'arrête pas - que faire?

Les organes génitaux féminins sont un mécanisme si complexe qu'il n'est pas toujours possible de remarquer immédiatement toute déviation. C'est pourquoi il est recommandé de consulter un gynécologue au moins deux fois par an, même si rien ne vous dérange pas. Une raison évidente de la visite est une situation où vos règles ne s'arrêtent pas pendant 10 à 14 jours. Les menstruations normales ne devraient pas durer plus d'une semaine. Si vous ne correspondez pas à cette période, nous pouvons parler de saignement.

Si vous remarquez que vos règles sont devenues plus abondantes, cela devrait vous alerter. Si la décharge est accompagnée de douleur et de caillots, les raisons de l’anxiété sont tout à fait raisonnables.

Qu'est-ce qui menace votre situation sanitaire lorsque de longues périodes ne s'arrêtent pas:

  • avec des saignements abondants, le corps perd beaucoup de fer, ce qui engendre une anémie. La perte d'un grand nombre de globules rouges n'est pas une blague. Si vous ne produisez pas d’hémoglobine, vous devrez faire face à plus de problèmes que le simple essoufflement et la fatigue,
  • une menstruation continue peut également indiquer une fausse couche, une grossesse extra-utérine ou des pathologies génitales graves. Les cancers ne sont pas exclus,
  • En cas de perte de sang importante, avec un débit en augmentation constante, appelez immédiatement une ambulance. Il est possible que vous ayez besoin d'une opération d'urgence.

Alors, que faire si le mensuel ne s’arrête pas? N'essayez pas de vous soigner vous-même, mais allez à l'hôpital pendant que vous êtes encore capable de le faire vous-même.

Causes de perte de sang excessive

En plus de l'avortement spontané, les menstruations incessantes ont de nombreuses raisons.

1. Cela arrive souvent si vous avez récemment installé spirale . N'oubliez pas qu'il s'agit d'un contraceptif hormonal d'une action abortive. Ainsi, votre corps peut réagir négativement à un corps étranger en saignant abondamment. Si, après l’installation de la spirale, vous n’arrêtez pas vos règles, cette méthode de contraception ne vous convient pas.

2. Réception KOK peut également déclencher une décharge lourde. Cela se produit habituellement le premier mois ou les deux pilules. Le médecin peut même vous conseiller de ne pas interrompre le cours, car après un certain temps, les règles devraient revenir à la normale. Si cela ne se produit pas et que vous souhaitez passer à d'autres contraceptifs, rappelez-vous qu'il est fortement recommandé d'arrêter de boire du COC au milieu du cours.

3. Échec hormonal . Cette situation est la norme si vous venez tout juste d'avoir vos premières règles - généralement chez les jeunes filles, le cycle s'améliore au cours de l'année. Ou tu viens d'avoir un bébé. Dans d'autres situations, les menstruations actuelles parlent de problèmes de santé graves.

4. Les saignements vaginaux ne sont pas toujours associés aux maladies des organes génitaux. Très souvent, ils se produisent si perturbation de la glande thyroïde . Ensuite, le gynécologue doit vous diriger vers un endocrinologue pour un examen détaillé. Ne pas ignorer les conseils du médecin, sinon le déséquilibre des hormones conduira à la stérilité.

5. Coagulation sanguine avec facultés affaiblies . observée dans la maladie de von Willebrand, provoque souvent des saignements. Dans le même temps, la production de plaquettes est réduite.

6. Adénomyose caractérisé par l'endomètre qui s'est développé en masse musculaire. Pour cette raison, les mensuels vont plus de 10 jours.

7. La menstruation continue pendant 2 semaines peut être la première sonnerie polypes, myome et même cancer utérin . Donc, après avoir remarqué ce symptôme pour la première fois, consultez immédiatement votre médecin. Insister sur l'échographie si nécessaire. Après tout, ces maladies ne se déclarent que des saignements réguliers. Et, en prenant le contrôle de la situation dès le début, vous pouvez éviter des conséquences graves et sauver non seulement la santé, mais également la vie.

Ce ne sont pas toutes les raisons possibles pour lesquelles le mensuel ne s'arrête pas. Surtout que vous avez besoin de l'aide d'experts. Ne fermez pas les yeux sur le problème.

Vos actions

Si vos règles ne s'arrêtent pas, seul le médecin vous dira comment arrêter. N'oubliez pas que l'auto-traitement ou le retard d'une visite à la clinique dans ce cas peut avoir des conséquences graves.

Ne vous fiez pas aux conseils d’Internet, même s’ils écrivent à des personnes qui les ont essayés eux-mêmes. Sur le forum, le gynécologue ne prescrira jamais de traitement par contumace, ne fera même pas d’hypothèses précises, mais vous recommandera vivement de vous rendre à l’hôpital. Cela en dit long.

Dicynon et Vikasol arrêtent souvent les saignements abondants, mais ces pilules ne peuvent être prises qu'après une échographie et uniquement sur ordonnance d'un médecin.

Si, pour une raison quelconque, vous ne voulez pas ou avez peur d'aller chez le gynécologue, votre tâche est de surmonter vos préjugés dès que possible. Sinon, la situation risque de dégénérer.

Chérissez votre santé - pour le bien des êtres chers et des enfants, voire de l'avenir!

Pin
Send
Share
Send
Send